informatique télécharger logiciel gratuit jeu pc gratuit jeu flash gratuit

Forum - chat - échantillons gratuits - cadeau gratuit - réduction et bon d'achat - voyage pas cher séjour

Rubriques Documentation Linux

grattage gratuit
loterie gratuite
casino gratuit
quizz gratuit
pari gratuit
jeu de pronostic
tirage au sort
jeux de hasard
tombola gratuite
jeux en flash
jeu en réseau
jeu de stratégie
jeux TV
multi jeux
concours gratuit

- Les shells de Linux
- Il y a différents shells sous Linux
- Choisir son shell
- Les commandes internes de bash
- Les fichiers d'initialisation utilisés par bash

Les shells de Linux

Le shell est langage qui permet d'accéder au système d'exploitation qui peuvent provenir soit d'un terminal ( une fenêtre xterm) , soit d'un fichier, mais il faudra préciser qu'il s'agit d'un fichier de commandes en mettant au début de celui-ci la ligne suivante :#!/bin/bash
Une fois connecté sur votre ordinateur, vous vous retrouvez avec une invité le symbole # (cela dépend du shell utilisé).
Un shell permet d'interpréter les commandes saisies par l'utilisateur et de les transmettre au noyau Linux.

Par défaut, le shell utilisé est le ``Bash'' (Bourne Again Shell). Pour connaître le shell que vous utilisez, tapez :
[cr@localhost etc]# echo $SHELL

Il y a différents shells sous Linux

bash : celui qui est le plus utilisé par défaut sous Linux. Il conserve un historique ( faire la commande history) des commandes et permet leur édition (sauvegarde dans un fichier).
csh : le C shell. Ne permet pas l'édition de la ligne de commande.
ksh : le Korn shell. plus connu sur les systèmes UNIX.
tcsh : C'est une version améliorée du C shell. Il possède et conserve également un historique des commandes.
sh : les année70.
zsh :le plus récent.Dans le Linux Mandrake, il y a un documentation et des exemples .

Dans le répertoire /etc
Il y a un fichier qui comporte la liste des shells disponibles sous Linux.
[cr@localhost cr]# cd /etc
[cr@localhost etc]# cat shell
/bin/bash
/bin/csh
/bin/sh
/bin/tcsh
[cr@localhost etc]#

Il faut savoir que chaque shells comportent sa propre syntaxe, elles peuvent être plus ou moins compatible.
Je vous conseille d'utiliser le shell Bash, à la fois simple,puissant et le plus utilisé sous Linux-Mandrake, RedHat Debian ...etc.Il l'est par défaut.

Choisir son shell

Dans le répertoire /etc, il y a un fichier shell, il contient la liste des shells disponibles.
[cr@localhost cr]# cd /etc
[cr@localhost etc]# cat shell
/bin/bash
/bin/csh
/bin/sh
/bin/tcsh
[cr@localhost etc]#

Dans le répertoire /etc, il y a un fichier passwd, les utilisateurs et le shell qu'ils utilisent.
Ainsi, on trouve la ligne suivante pour l'utilisateur cr, cr et nobody:
le cr et cr utilisent le shell Bash.Alors que l'invité nobody qui n'a pas de mot de passe utilise sh.

[cr@localhost etc]# cat passwd
cr:x:0:0:cr:/cr:/bin/bash
...
nobody:x:65534:65534:Nobody:/:/bin/sh
...
cr:x:501:501:cr,teacher,0123456789,0123456789:/home/cr:/bin/bash
...

Les commandes internes de bash

bash, :, ., alias, bg, bind, break, builtin, case, cd, command, continue, declare, dirs, disown, echo, enable, eval, exec, exit, export, fc, fg, for, getopts, hash, help, history, if, jobs, kill, let, local,logout, popd, pushd, pwd, read, readonly, return, set, shift, shopt, source, suspend, test, times, trap, type, typeset, ulimit, umask, unalias, unset, until, wait, while.

Les fichiers d'initialisation utilisés par bash

/etc/profile La configuration est faite par l'administrateur du système, et exécuté par tous les shells Bourne lors de la connection d'un utilisateur
$HOME/.bash_profile (exécuté lors d'une connection d'un tulisateur, s'il utilise un shells bash)
$HOME/.bashrc (exécuté par tous les bash qui ne sont pas login shell).

Exemple de fichier .bashrc :
# .bashrc
JDK=/usr/local/progs/j2sdk
LIB=/usr/local/progs/j2sdk/lib
CLASSPATH=$LIB/tools.jar:$LIB/dt.jar
PATH=./:/sbin:/usr/sbin:/bin:/usr/bin:/usr/X11R6/bin:/usr/local/bin:/usr/local/sbin:$JDK/bin
ENV=$HOME/.bashrc
USERNAME="cr"
export USERNAME ENV PATH CLASSPATH

# Source global definitions
if [ -f /etc/bashrc ]; then
. /etc/bashrc
fi
Si .bash_profile n'existe pas, .profile est utilisé à la place.
Exemple de fichier .bash_profile :
# .bash_profile
# Get the aliases and functions
if [ -f ~/.bashrc ]; then
. ~/.bashrc
fi
# User specific environment and startup programs
PATH=$PATH:$HOME/bin
export PATH
unset USERNAME

Il y a la .bash_logout dans votre répertoire, exécution lors de votre déconnection
Exemple de fichier .bash_logout :
# ~/.bash_logout
clear

Remarque :
Pour exécuter un fichier de commandes
[cr@localhost etc]chown u+x prog pour le rendre exécutable
[cr@localhost etc]#./prog

Pour éviter d'ajouter ./ à chaque fois, il suffit d'ajouter ./ dans le fichier .bash
# .bashrc
....
PATH=./:/sbin:/usr/sbin:/bin:/usr/bin:/usr/X11R6/bin:/usr/local/bin:/usr/local/sbin:$JDK/bin
....
Vous pouvez ensuite simplement taper le nom du fichier qui contient les commandes :
[cr@localhost etc]#prog Plus besoin de ./

Copyright © 2004 par Rachid CHOUCHI pour fichepratique.com